Florence Demay Nicaise
Naturopathie-iridologie à Romans-sur-Isère dans la Drôme
 

Florence Demay Nicaise, naturopathie-iridologie à Romans-sur-Isère dans la Drôme

Stimuler son immunité

Santé

J’ai eu envie de commencer mes publications par un article qui me semble très à-propos dans cette période de déconfinement où l’on ne sait pas trop s’il y a encore des risques, ou pas, d’être touché par ce Coronavirus.

Nous avons la chance d’avoir un système de défense pour nous protéger, et la meilleure des protections, c’est d’avoir une immunité performante !

 

J’ai entendu un médecin déclarer pendant le confinement « on ne peut pas stimuler son système immunitaire autrement que par la vaccination ». Je pense qu’il a oublié sa première année de médecine… ou qu’il confond immunité innée et spécifique.

Pour faire simple, il y a « 2 immunités » :

  • l'immunité innée, protection naturelle, transmise par la maman à son bébé, et
  • l’immunité spécifique, acquise en se confrontant aux microbes (virus, bactéries…), bref aux maladies

 

1. L'immunité innée : c’est une réponse immédiate.

  • C’est la 1ère ligne de défense contre les virus, bactéries et micro-organismes pathogènes
  • Elle utilise les barrières physiologiques (muqueuses, peau, appareil respiratoire)
  • Elle produit une réaction inflammatoire (douleur, rougeur, enflure et fièvre). La fièvre > 39° est une réaction bénéfique du système immunitaire pour détruire les microbes.  
  • Elle mobilise un bataillon de globules blancs (leucocytes, neutrophiles, macrophages…) pour tuer les organismes envahisseurs, puis les phagocyter
  • Elle possède un « filtre à microbes » mécanique pour les micro-organismes envahisseurs : le système réticulo-endothélial présent dans la lymphe, les ganglions, le foie, la rate, la moelle osseuse, les poumons et l’intestin.

L’immunité naturelle innée s’entretient et se stimule durant toute notre vie !

 

2. L'immunité spécifique, 2ème ligne de défense : la réponse est différée

C’est elle qui fait la différence entre le « Soi » et le « non Soi », entre ce qui fait partie de nous et « l’étranger », appelé « antigène » (bactérie, virus, micro-organisme, greffe, etc.)

Pour chaque antigène, l'organisme fabrique un anticorps (= immuno-globuline)

La réaction antigène-anticorps appelée réponse immunologique, a lieu dans le tissu lymphoïde (ganglions lymphatiques, muqueuses du tube digestif et des voies respiratoires, amygdales, rate et thymus), orchestrée par les lymphocytes T et B, qui vont produire ces immuno-globulines spécifiques (IgA, IgE, IgG, IgM, etc.) 

La vaccination sollicite l’immunité spécifique, en injectant un antigène pour que l'organisme fabrique un anticorps correspondant.

Mais un enfant va lentement maturer son immunité spécifique entre sa naissance et 7 ans, en se confrontant aux micro-organismes de son environnement.

Des études scientifiques ont prouvé que plus un enfant est en contact avec des "microbes" (par ex. dans une ferme ou au contact d'animaux), plus son système immunitaire sera résistant. A l'inverse, un enfant élevé dans un univers trop aseptisé ne développe pas ses défenses naturelles et devient très vulnérable. 

Qu’est-ce qui va affaiblir notre système immunitaire

  1. Un terrain encrassé ou intoxiqué : quand il y a des toxines dans notre « milieu intérieur », la densité cellulaire change et les membranes cellulaires ne captent plus les nutriments essentiels. Les cellules carencées fonctionnent mal et le système réticulo-endothélial, surchargé, s'affaiblit et ne peut plus lutter contre les agents agresseurs
  2. L’hyper perméabilité intestinale et les troubles fonctionnels intestinaux
  3. Le stress et les problèmes psychologiques : mal-être, émotions et pensées négatives, dépression…
  4. Les carences d’apports en vitamines, minéraux, acides gras essentiels
  5. Un dysfonctionnement des glandes endocrines (thyroïde et surrénales)
  6. L’âge, l’usure de vie, une mauvaise hygiène de vie
  7. Les pollutions, le froid, l’excès de bruit, etc.…
  8. L'hérédité

Les perturbations du système immunitaire

Le Dr Catherine Kousmine, célèbre médecin suisse du 20ème siècle, a décrit les troubles de l’immunité ainsi :

  • Immunité déficiente : les défenses immunitaires sont affaiblies et réagissent peu aux agressions extérieures (maladies ORL à répétition
  • Immunité exubérante : face à un agent extérieur, la réponse immunitaire devient disproportionnée par rapport à l'attaque et le corps met en mouvement des moyens de défense qu'il ne peut plus contrôler (allergies, pathologies rhumatismales ...)
  • Immunité dévoyée ou perverse : tumeurs bénignes, puis malignes (cancers)
  • Immunité aberrante : le corps sur-réagit à une agression interne (maladies auto immunes : sclérose en plaques, maladie de Crohn, RCH, myopathie, sclérodermie, lupus érythémateux, etc.)
  • Immunité perdue : suite logique des perturbations immunitaires entraînant une absence de défense ou anergie (SIDA)

Comment stimuler son immunité

1. Nettoyer son terrain : drainer ses 5 émonctoires (foie, intestins, reins, poumons, peau), jeûner, se purger, adopter une alimentation « 3 V » : vivante, végétale et variée, riche en enzymes qui participent au bon fonctionnement du métabolisme et à l’élimination, boire beaucoup d’eau, pratiquer sauna ou hammam…

 

2. Renforcer sa barrière intestinale : une fois les intestins bien nettoyés, on peut réparer la muqueuse intestinale à l’aide de produits spécifiques à base de L.Glutamine, et retrouver un microbiote équilibré avec un apport de probiotiques adaptés (Lactobacillus plantarum, acidophilus,  rahmnosus, Bifidobacterium lactis…) et des prébiotiques doux (Fibregum d’acacia par ex.)

 

3. Les Plantes immunostimulantes : à prendre de préférence en extraits bien dosés (Quantis, EPS) ou gélules. Certaines associations ou synergies sont plus intéressantes car les effets se cumulent.

  • L’Echinacée
  • L’Astragale
  • L’Ashwaganda
  • Le Lapacho (originaire d’Amérique du Sud)
  • Le Chrysanthellum americanum
  • La Réglisse
  • Le Sureau
  • Le Thym
  • Le Cyprès
  • Le Pycnogénol (extrait de l’écorce de pin maritime)
  • L’Acérola
  • L’Extrait de pépins de pamplemousse (anti-infectieux)
  • La Propolis (anti-infectieuse)
  • La mycothérapie : Shiitake, Maitake, Reishi, Cordyceps, Pleurote

 

4. La Gemmothérapie : les Bourgeons immunostimulants

  • Macérat de bourgeons de Cassis (stimule les surrénales, anti-inflammatoire)
  • Macérat de bourgeons de Noyer (renforce les barrières physiologiques)
  • Macérat de bourgeons d’Aulne (anti-infectieux ORL et pulmonaire)
  • Macérat de bourgeons d’Argousier (anti-infectieux aigu)
  • Macérat de bourgeons d’Eglantier (antiviral, anti-inflammatoire)

 

5. Apporter les micro-nutriments cohérents par rapport au terrain et aux carences éventuelles

  • Vitamine D3 : essentielle au système immunitaire, et souvent  en déficit
  • Vitamine C, de préférence Liposomale, encapsulée pour pénétrer au cœur des cellules
  • Vitamines A, E, B6, B9
  • Zinc, Cuivre, Fer, Magnésium, Potassium, Manganèse, Sélénium, Calcium, Iode, Soufre
  • Acides gras polyinsaturés : Oméga 3 et 6, Alkylglycérols

 

6. Les Huiles essentielles

  • Ravintsara, Saro, Sarriette, Thym à thujanol, Eucalyptus radiata, Genévrier, Gingembre
  • Les Melaleuca : Tea-tree, Niaouli

 

7. Les « anti-fatigue » :

  • Les produits de la ruche : Gelée royale, Pollen, miel
  • Le Co-enzyme Q10
  • Le Thym, le Romarin
  • La Spiruline, la Klamath
  • Les châtaignes
  • Les fruits secs (dattes, pruneaux, goji…) et les oléagineux (noix, amandes, sésame…)
  • Le thé vert ou Roïboos
  • Les tisanes : sarriette, origan, ortie, romarin, hibiscus (karkade)
  • Les baies de genièvre, la cannelle, le gingembre, le clou de girofle
  • Les aliments riches en vitamine C (fruits rouges, arbouses, persil, agrumes)

 

8. Pour reminéraliser :

  • L’Ortie et la Prêle
  • Le Plasma de Quinton Hyper tonique ou Isotonique (enfants, seniors) : concentré de minéraux et oligoéléments, indispensables au bon fonctionnement cellulaire
  • Oligosol Cuivre-Or-Argent et Granions de Zinc, Cuivre, Soufre…
  • Le Silicium organique

 

9. L’homéopathie préventive :

Prendre d’octobre à mars chaque dimanche en alternance : 1 dose ou 5 granules de :

  • INFLUENZINUM 15CH : 1er dimanche, 5ème, 9ème, etc.
  • SERUM DE YERSIN 9CH : 2ème, 6ème, 10ème, etc.
  • THYMULINE 9CH : 3ème, 7ème, 11ème, etc.
  • ECHINACEA 9CH : 4ème, 8ème, 12ème,  etc.

 

10. Bien gérer son stress avec des plantes adaptogènes :

  • La Rhodiole
  • L’Eleuthérocoque
  • Le Ginseng
  • L’Ashwagandha
  • L’Astragale
  • Le Ginkgo biloba
  • La Maca
  • Le Schisandra

 

 11. Se reposer et s’accorder suffisamment d’heures de sommeil

Nous avons tous des besoins différents, mais en général 7 à 8 heures d’un sommeil profond et réparateur est idéal pour renforcer notre immunité.

 

12. Pratiquer une activité physique régulière et modérée : natation, marche rapide, 30 minutes par jour sans être essoufflé, Qi Gong, Taï Chi Chuan, danse, yoga, Pilates, etc.

J’espère que cet article (un peu long, mais il y a beaucoup à dire sur le sujet, et pourtant j’ai condensé !) vous apportera des clés essentielles pour prendre soin de votre système immunitaire.

J’aurais pu ajouter que les émotions perturbantes font baisser nos défenses, et pour cela lisez :  Elixirs floraux (https://www.florencedn-naturopathe.fr/elixirs-floraux-et-fleurs-de-bach) et EFT (https://www.florencedn-naturopathe.fr/eft-praticien-en-eft-a-romans-sur-isere-26100)

Et bien sûr qu’une alimentation saine et équilibrée est le carburant indispensable au quotidien pour la santé globale, et l’immunité en particulier, afin d'apporter les nutriments essentiels et d’éviter d’encrasser son terrain (pour cela je vous renvoie à ma page Nutrition :  https://www.florencedn-naturopathe.fr/nutrition-praticien-en-nutrition-a-romans-sur-isere-26100),

Vous pouvez télécharger ce PDF sur les aliments de l’immunité pour vous aider dans vos choix alimentaires.

Avez-vous envie de prendre soin de vous et de booster votre immunité ?


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.